Ho-Chi-Minh-Ville sous la pluie : idées d’activités et astuces pour affronter la mousson

Ho-Chi-Minh-Ville sous la pluie : idées d’activités et astuces pour affronter la mousson

La saison des pluies approche et vous vous demandez peut-être ce qui vous attend. Certains envisagent même parfois de reporter leur voyage pour éviter le désagrément. Bien sûr, ce n’est pas forcément le moment idéal pour se rendre au Vietnam, mais la ville d’Ho-Chi-Minh peut tout à fait se visiter sous la pluie si vous prenez quelques précautions. Attention toutefois, ce conseil ne vaut pas nécessairement pour l’ensemble du pays, certaines régions, comme celle du centre, pouvant être touchées par des pluies particulièrement violentes.

La saison des pluies au Vietnam, calendrier et équipement

Saison des pluies, à quoi s’attendre ?

Dans le sud du Vietnam, la saison des pluies (ou mousson) s’étend à peu près d’octobre à mai. Pour ceux qui n’ont jamais connu un climat tropical, l’expérience est bien différente de ce que nous connaissons sous des cieux plus tempérés. Ainsi, les pluies peuvent être extrêmement violentes, mais ne durent généralement que de quelques minutes à quelques heures pour les épisodes les plus intenses.

Toutefois, en raison des précipitations elles-mêmes, mais également du mauvais état des canalisations qui entraîne de nombreuses inondations, il peut se révéler très difficile de rester à l’extérieur sous la pluie. Certains quartiers, certaines rues peuvent être tellement inondés que l’eau peut parfois vous monter jusqu’aux genoux en seulement quelques minutes. Pays de la tong, vous comprendrez facilement que des accidents sont vite venus. Il est donc nécessaire de prendre quelques précautions pour éviter tout désagrément.

Bien choisir son hôtel

Si vous prévoyez de vous rendre à Ho-Chi-Minh-Ville durant la saison des pluies, il pourrait être judicieux de choisir un hôtel situé dans le centre touristique, dans le district 1. En effet, les déplacements peuvent s’avérer encore plus chaotiques qu’à l’accoutumée lorsqu’il pleut, il est donc préférable de choisir un hébergement central.

De plus, si cela est possible, essayez de savoir si l’hôtel qui vous intéresse se situe dans une rue ou une zone facilement inondable. Cela peut paraître exagéré, mais marcher dans des rues ressemblant à de petites piscines opaques sans savoir ce qui vous chatouille les pieds peut se révéler particulièrement impressionnant.

Quelques conseils

La première chose à faire si vous vous rendez à Ho-Chi-Minh-Ville pendant la mousson est de vous procurer un bon manteau de pluie. Oubliez les petits sacs plastiques parfois vendus en Europe, ils ne vous dureront pas plus de quelques heures au mieux. Préférez les versions en plastique épais qui survivront à votre voyage, et à bien d’autres ! Vous en trouverez à tous les coins de rue et de toutes les couleurs. Les locaux choisissent généralement des manteaux longs à bouton-pression pour faciliter les déplacements en moto ou en vélo.

Pensez également aux déplacements si vous souhaitez visiter des lieux éloignés du centre-ville. En effet, la meilleure manière de se déplacer à Ho-Chi-Minh-Ville est d’utiliser la moto (vous pouvez en louer une ou préférer les services de moto taxi), mais ce n’est pas toujours très pratique lorsqu’il est susceptible de pleuvoir à chaque instant. Être mouillé mis à part, il n’est pas vraiment rassurant d’être sur une moto lorsque l’eau commence à monter dangereusement dans les rues, le courant emportant parfois les véhicules.

Que faire à Ho-Chi-Minh-Ville quand il pleut

Visiter un musée

Les musées ne constituent pas l’attraction numéro un de la ville en règle générale, mais elle n’en compte pas moins quelques spécimens intéressants qui peuvent vous permettre de passer un moment enrichissant le temps d’une averse ou plus.

Pour beaucoup, le meilleur est le Musée des vestiges de la guerre, une visite qui vous permettra d’en apprendre davantage sur les atrocités de la guerre du Vietnam. À proximité, vous pouvez également découvrir le Palais de l’Indépendance qui constituait le siège administratif et opérationnel de l’armée sud Vietnam et des Américains pendant le conflit. Pour un peu plus de gaieté, rendez-vous au Musée des beaux-arts pour contempler des œuvres éclectiques, mais surtout l’incroyable bâtiment d’architecture coloniale qui les abrite.

Passer le temps dans un café

Au Vietnam, le café fait partie de la culture. Il ne s’agit pas uniquement de la boisson, mais de tout un rituel social. Quel que soit leur âge, les habitants aiment à se retrouver dans un café de quartier ou dans un endroit plus à la mode pour les plus jeunes. Vous en trouverez à tous les coins de rue, et vous pourrez vous y abriter tout en dégustant un délicieux Cà phê sữa đá (un café glacé au lait condensé), la spécialité locale.

Si vous recherchez un endroit plus cosy ou particulièrement apprécié des locaux ou des expats, observez les terrasses qui ne désemplissent pas lorsqu’il ne pleut pas ou rendez-vous au Up, au Thuc, au Cuc Gach ou encore à L’usine. La chaîne Trung Nguyen, présente dans tout le pays, propose également un excellent café.

Prendre du bon temps

Les fans de shopping ne seront pas déçus à Ho-Chi-Minh-Ville ; les marchés et les centres commerciaux ne manquent pas, et la plupart sont couverts. Si vous avez envie d’un peu de luxe, rendez-vous au Vincom ou au Parkson. Le Saigon Square conviendra quant à lui davantage aux bourses plus modestes et aux visiteurs à la recherche d’un lieu un peu plus « couleur locale ».

Ben Thanh est peut-être le marché le plus connu des touristes, mais il est loin d’être le plus authentique. Chaque quartier disposant de son propre marché, n’hésitez pas à profiter d’une averse pour en visiter d’autres. Et pour vivre une véritable expérience vietnamienne, rendez-vous au marché de Binh Tay, l’un des plus grands de la ville. Pour être témoin de toute son animation, allez-y tôt. Faites attention toutefois, car il se situe dans un des quartiers les plus chaotiques d’Ho-Chi-Minh-Ville et il peut parfois être difficile d’y accéder, particulièrement aux heures de pointe.

Et pour un moment de relaxation, pourquoi ne pas vous laisser tenter par un massage ? Pour connaître les adresses à proximité de votre hébergement, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre hôtel. Parmi les institutions les plus réputées, on compte le Miu Miu (dans le quartier japonais) ou encore le Cat Moc Spa (les massages aux pierres chaudes y sont fantastiques). Et si vous avez envie d’un sauna, rendez-vous au Golden Lotus Spa pour une expérience coréenne relaxante.

Vous l’aurez compris, il est tout à fait possible de visiter Ho-Chi-Minh-Ville durant la saison des pluies, et vous n’aurez que l’embarras du choix pour vous abriter pendant les averses.