Faites une expérience kitesurf inoubliable à Mui Né

Faites une expérience kitesurf inoubliable à Mui Né

De novembre à avril, la petite mais charmante station balnéaire de Mui Né permet aux débutants et aux initiés de s’adonner aux joies du kitesurf. Petit tour d’horizon d’une activité sportive qui séduit de plus en plus de voyageurs.

Qu’est-ce que le kitesurf ?

Avez-vous déjà vu des sortes de surfeurs accrochés à un cerf-volant ? C’étaient certainement des kitesurfeurs ! Il s’agit d’un sport nautique intense qui ne nécessite pas nécessairement de vagues (même si certains diront qu’elles donnent un piquant absolument essentiel) mais suffisamment de vent pour que la « voile » puisse vous permettre de vous déplacer.

Contrairement aux apparences, l’équipement peut se manipuler aisément une fois la technique acquise, et il n’est donc pas nécessaire d’être particulièrement musclé(e) pour pratiquer ce sport. Toutefois, comme pour tout sport, une bonne condition physique générale facilite grandement l’apprentissage.

De plus, même si le kitesurf attire de plus en plus de débutants, il peut être dangereux pour soi et pour les autres de s’y essayer seul. La meilleure solution est donc de suivre quelques cours pour apprendre les rudiments du maniement du cerf-volant, et rien ne vaut une destination ensoleillée et bon marché telle que Mui Né pour faire ses débuts.

Petit tour d’horizon de Mui Né

Située à un peu plus de quatre heures de route au nord d’Ho-Chi-Minh-Ville, la petite station balnéaire de Mui Né est un village de pêcheurs qui s’étend long d’une rue bordant la mer. Les petites boutiques, les hôtels, les restaurants et les bars qui se succèdent ainsi que la jolie petite plage permettent de passer d’agréables moments.

En dehors du kitesurf, les visiteurs peuvent découvrir le Fairy Stream (le ruisseau des fées), un petit cours d’eau qui s’écoule au milieu des Bamboo et des roches aux allures de grand canyon ou encore des dunes de sable rouge. Mui Né étant avant tout un village de pêcheurs, c’est également une excellente occasion de mieux découvrir le Vietnam traditionnel et de déguster d’excellents fruits de mer.

S’initier au kitesurf à Mui Né

Les spots de kite de Mui Né

Tout d’abord, ayez à l’esprit que Mui Né ne permet de pratiquer le kitesurf que de novembre à avril environ. En effet, le vent n’est pas propice le reste de l’année et il est donc préférable de préférer le surf lorsque les vagues s’y prêtent.

De nombreuses écoles dispensent tout simplement leurs cours sur la plage principale et vous pourrez trouver de nombreuses d’entre elles sur la grande rue qui longe le bord de mer. Toutefois, pour plus de confort (surtout pendant les périodes d’affluence), vous pouvez vous tourner vers des établissements situés dans des resorts disposant de plages privées. En effet, le spot principal est parfois bondé, ce qui peut se révéler très impressionnant pour les débutants. De nombreuses écoles vous emmèneront également sur d’autres plages si le vent est trop fort.

Débutants, à quoi s’attendre

Tout d’abord, il faudra vous lever tôt, car, à Mui Né, les conditions météorologiques sont souvent plus favorables pour les débutants dans la matinée (comprenez que le vent et les vagues sont généralement moins forts). Mais il faudra également vous armer de patience ; ne vous attendez pas à sauter dans les vagues dès la première demi-heure. Vous devrez commencer par apprendre à manier le cerf-volant, un apprentissage qui demande souvent plusieurs heures, mais absolument nécessaire pour que vous soyez capables de prendre le large.

De plus, même si le matériel est plus facile à manipuler qu’il n’y paraît, attendez-vous à avoir quelques difficultés ainsi que quelques courbatures les premiers jours. Vous l’aurez compris, si vous voulez avoir un véritable avant-goût du kitesurf, vous devrez certainement y consacrer plusieurs journées. C’est pour cette raison que de nombreuses écoles proposent des forfaits, mais vous pouvez tout de même n’essayer qu’un seul cours si vous voulez vous faire une idée avant de vous engager. Sachez tout de même que se limiter à une seule session peut se révéler frustrant, car vous passerez certainement les premières heures sur la plage ; pas vraiment ce que l’on attend généralement d’un sport nautique.

Tarifs et rythme d’apprentissage

Les écoles proposent généralement des cours collectifs (en très petits groupes) et individuels (comptez environ 40 à 50 $) ainsi que des stages allant de quelques heures à une semaine. Pour une expérience complète, vous pouvez vous diriger vers des centres proposant également l’hébergement ; une bonne manière de rencontrer d’autres adeptes des vagues et du vent.

Attention tout de même, bien que certain(e)s soient tentés d’enchaîner les cours pour rentabiliser leur séjour, il peut se révéler extrêmement fatiguant de faire du kite le matin et l’après-midi. Si vous y pensez, soyez certain(e)s que votre condition physique vous le permet.

Contrairement au surf, le kite nécessite quelques heures avant de se jeter à l’eau, mais une fois les bases acquises, vous ne vous lasserez certainement pas de vous laisser porter par le vent sous le soleil intense du Vietnam. C’est un sport accessible à tous, alors, lancez-vous !